Kouyaté & Neerman : Maîtres des lamelles

En concert le 26 janvier 2013
Théâtre de la Maison du Peuple – Millau – 20h45

kouyate-neerman maîtres des lamelles

C’était samedi soir le premier concert de la saison 2013 pour Millau en Jazz, un spectacle en co-accueil avec le Théâtre de la Maison du Peuple à Millau.  Pour l’occasion, le public Millavois s’est enhardi, jusqu’à secouer vite-fait la dernière neige et se masser dans une salle prête à chauffer sur mesures le creuset des inventions des ‘Maîtres des Lamelles’ :  Lansine Kouyate (balafon) et David Neerman (vibraphone).

Comme l’annonçait le programme, toute l’intelligence musicale et l’audace de ces maestros a subtilement embarqué le public dans l’aventure sensorielle que visiblement il attendait.  De paisibles plages acoustiques teintées de poésie lunaire en envolées rythmiques cadencées jusqu’au paroxysme, la partition de cette soirée unique est maintenant gravée dans quelques centaines de mémoires.

Il fallait voir et entendre ce magicien de Lansine Kouyate faire corps avec son immense balafon bondissant, dans un dialogue organique entre culture millénaire et vibration de matières.  En face, David Neerman a joué d’un vibraphone dopé aux amphétamines électro et autres distorsions rock comme d’une tablette ultrasensible : caressées du bout des doigts, grattées, frappées du feutre ou du talon des ses mailloches, il a tiré de ses lamelles toute la palette des émotions primales pour habiller le récit de ce voyage en live.  A la batterie, David Aknin a donné bien plus que ses appuis, rappelant avec un brillant à-propos la nature essentiellement rythmique de la transe de ce soir.  Aux basses, Antoine Simoni a joué à merveille le trait d’union entre les univers électro et jazz, entre ornementations au synthé-basse pour nappes profondes et engagement ‘full-contact’ avec le bois de sa contrebasse, en résonance sympathique avec celui du balafon.

Tradition la plus pure et invention débridée dans le même concert ?  C’est la musique qui s’invente aujourd’hui.  Et grâce au Théâtre de la Maison du Peuple et à Millau en Jazz, ça se passe aussi près de chez vous.

Publicités
Cet article, publié dans live, musique, musique des mondes, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s