Que demande-t-on au poète? (comme si vous y etiez)

Voici le Désert est de ces recueils qui vivent leur vie de lichen, leur vie de semence.  Collés à l’énergie de leur hôte, comme lui ils transcendent parfois, se laissent enfouir souvent, rejaillissent sans faillir à l’heure bleue – quand elle sonne.

VIII

Dans cette rivière asséchée
sur son lit de pierre friable

où attendent les eaux absentes

il pleut si rarement

que les plantes ont évolué
pour semer pousser fleurir fertiliser
et se propager en trois jours

avant que le feu de la sécheresse extermine
tout sauf les semences robustes
qui peuvent rester tapies des années dans les absences

ainsi
ces chansons
avaient chanté avant

ce stylo avait plongé dans les pluies impossibles

On n’attend rien, on ne demande pas aux poèmes de Dom Gabrielli de porter notre désespoir, notre rage, ou nos pulsions corrompues.

Ses mots de l’intime – le sien ô combien! – les voici qui viennent à la rescousse, la mienne, lorsque j’ai à nommer ce qui va me libérer.  Il suffit donc de reconnaître le poème, et cet autre, qui déverrouille et met en paix.

XVIII

Par magie je te trouve
parfumée de menthe douce

je t’inhale
dans les lèvres pétries de mon ignorance

toute tradition est enfreinte
ta lumière
tes sucres inconnus
dans les rires décapités du temps

Franchir, c’est l’injonction qui nous bloque, autant que le mantra qui nous libère.  On parvient, des fois, à s’arracher à la glaise, à faire décoller l’avion.
Reprendre un  cap, retrouver une vision: ce job qui est à soi – rien qu’à soi – s’accomplit, s’adoucit avec l’accolade affectueuse des quelques vers du poète.

XXXVIII

(…) j’emporte assez de silence en me couchant
pour me mêler à toi
jusqu’à demain

Dom Gabrielli Poetry

Voici le Désert, recueil bilingue Anglais – Français,
traduit par l’auteur et Laetitia Lisa
publié par L’Aile éditions

Publicités
Cet article, publié dans labels-production-édition-diffusion, littérature, poésie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s